Shin Captain Tsubasa

Résumé des 13 épisodes

C‘est en fait la suite d‘Olive et Tom. Les graphismes et l’animation de cette série sont nettement améliorés. On retrouve notamment Thomas Price (wakabayashi) et Ben Becker (Misaki) que l’ont avait pas vu depuis longtemps intégré l’équipe nationale du Japon. Je vous rappelle qu’ils étaient tout les deux en Europe; Price (Wakabayashi) à Hambourg et Becker (Misaki) en France. Durant ces 13 épisodes inédits, on suis l’équipe du Japon des moins de 16 ans faisant une série de match en Europe.
Le coach de cette équipe est Freddy (Mikami) qui était lors du premier championnat national l‘entraîneur personnel de Price (Wakabayashi) puis qui est ensuite parti entraîner l’équipe d’Hambourg en emmenant avec lui son gardien. Il y a 21 joueurs dans cette équipe cadette du Japon.

Le premier épisode commence lorsqu’on voit l’équipe des lycéen de la Toho descendre d’un bus et proposer à l’équipe cadette du Japon un match amicale que les Japonais remporteront sans trop de difficultés. Suite à ce match, l’équipe s’envole enfin pour disputer leur série de match en Europe.
Ils commencent leur tournée avec l’Allemagne et plus précisément Hambourg où ils rencontreront l’équipe que Price (wakabayashi) a rejoint à la suite de la victoire lors du premier championnat national avec la Newteam. Cette équipe d’Hambourg compte dans ses rangs un joueur que l’on a déjà aperçut puisqu’il s’agit de Karl-Heinz Schneider.

Le premier match contre Hambourg est catastrophique car Price (Wakabayashi) a fait beaucoup de progrès dans ses but et est devenu un véritable rempart qu’aucun japonais n‘arrive à passer y compris Landers (Hyuga) avec son tir du tigre et Matsuyama avec son tir de l‘aigle. L'absence d’Olivier (Tsubasa) se fait cruellement sentir dans l’équipe du Japon. Price (Wakabayashi) avouera aux nippons qu’ils les a laissé attaquer et que sans Olivier (Tsubasa) leur équipe ne vaut rien et qu’ils sont incapable de marquer le moindre but sans lui.



A la suite de cet aveux, l’équipe d’Hambourg décident de passer à l’attaque et marque rapidement grâce a son buteur Karl-Heinz Schneider qui marquera les 5 buts de son équipe dans ce match. Il est à noter que Warner (Wakashimazu) se blessera la main en tentant d’arrêter un des Fire Shoot de Schneider. L’équipe japonaise est humilié.
Heureusement, Landers (Hyûga) sauvera l'honneur de son équipe en fin de match en réalisant un de ses tirs du tigre à bout portant que Price (Wakabayashi) ne pourra capter. Hambourg remportera donc ce match assez facilement sur le score de 5-1.


Le Japon continue sa tournée en disputant un match contre le Werder à l’occasion d'un tournoi triangulaire avec l'équipe cadette d‘Italie. Warner (Wakashimazu) s'étant blessé lors du match contre Hambourg, c'est Croker (Morisaki), le gardien de la New team qui est désigné pour aller dans les buts. Le japon est encore privé d’Olivier (Tsubasa) et va encore enregistrer une defaite.
C’est un duo d’exellents joueurs qui va causer les soucis du Japon en marquant 3 buts lors de la première mi-temps. Ce duo magique se compose de Schester et Margnus et porteront le score à 3-0 à la mi-temps. Le japon subit encore une humiliation puisque le score final de ce match est de 3 à 0. Ils sont tous effondré, eux qui étaient venu en Europe pleins d’espoir voulant montrer leur capacitées.


L'Italie décide de ne pas jouer contre le Japon car ils les trouvent trop nul.
Olivier (Tsubasa) n’accepte pas cette décision ainsi que le comportement de l’équipe Italienne; il décide alors de prendre le ballon, et il fonce vers les buts italiens, il dribble toute l'équipe et réalise un magnifique Drive Shoot en direction du gardien de but italien Fernandez qui ne peut que constater les dégâts; en effet, le ballon est entré dans son but sans qu‘il puisse faire le moindre geste. Les japonnais recommence à croire en leur chance et décident de réintégrer Olivier (Tsubasa) à l’équipe.


Le Japon joue ensuite son dernier match de préparation contre le Bayern cadet. Olivier est maintenant titulaire et réalise d’ailleurs un match magnifique. Le Japon retrouve ses couleurs et bat cette équipe du Bayern sur le score de 3-0. Les bonnes nouvelles continuent pour le Japon puisque Becker (Misaki) arrive dans l’équipe et retrouve tout ses amis et coéquipiés qui ne l’avaient pas vu depuis son départ pour la France à la suite du premier championnat. Ces retrouvailles sont émouvantes puisque le duo d’or composé de becker (Misaki) et Atton (Tsubasa) est à nouveau réunit.

A la suite de tout ces matchs amicaux, Le tournois Junior Youth débute enfin.
Le tirage au sort donne le Japon dans le même groupe que l’Argentine et l’Italie. C’est à dire que les japonais auront beaucoup de difficultés à se qualifier mais croient en leur chance et ont à coeur de montrer leurs capacités. Le premier match des nippons est face aux Italiens. Les japonais sont remonté à bloc et vont prouver à l‘équipe d‘Italie qu‘ils ne sont pas faible et qu‘ils n‘aurait pas dût se moquer d‘eux lors des matchs amicaux.


Lors de ce match, les attaques japonaise sont nombreuses mais n’arrivent pas à marquer car il y a dans les but adverses un exellent gardien nommé Gino Fernandez appelé "Perfect Keeper". C’est contre le court du jeu que les Italiens ouvrent la marque grâce à une contre attaque et portent le score à 1 à 0.
A la suite de ce but, Freddy (Mikami) décide de faire entrer Becker (Misaki) sur le terrain et le duo d’or se met donc en action et quelques minutes plus tard, c’est Olivier (Tsubasa) qui marque le but de l’égalisation pour le Japon. Le match est donc relancé et à une minutes de la fin du match, Olivier (Tsubasa) dribble toute l'équipe et réalise un overhead kick qui est repoussé par Fernandez, Olivier (Tsubasa) parvient à reprendre le ballon de volée mais encore une fois, Fernandez réussit à repousser la balle sur Landers (Hyûga) qui fait un "Neo tir du tigre" qui casse d’ailleur la main de Fernandez. Le match se termine sur cette action et le Japon gagne 2-1. Dzans le match suivant, l'Argentine bat l'Italie sur un score sans appel de 5-0 .
Le match suivant est Japon - Argentine. Les japonais ont beaucoup de mal en début de partie et après 10 minutes de jeu, l'Argentine mène déjà 3-0 grâce à un triplé de son talentueux buteur: Diaz. Olivier (Tsubasa) n’est pas concentré durant ce début de rencontre et pense à autre chose. Malgré tout, il se resaisit et le Japon montre un bien meilleur jeu. Ils parviennent à recoller au score grâce à Landers (Hyûga), puis grâce aux jumeaux Derrick (Tashibana) et égalisent en début de 2eme période par une action de du duo d‘or Olivier/ Becker. Fou de rage, Diaz par en contre et drible toute l’équipe du japon et s’en va battre Warner (Wakashimazu) .
Le score est à présent de 4-3.
Hyûga parvient à égaliser pour le Japon d'une magnifique tête plongeante. Ensuite, Freddy (Mikami) fait entrer en jeu Ross (Misugi) qui va réussir à récupérer une balle au milieu du terrain et à la suite de cette longue action, c’est Becker (Misugi) qui marque le but de la victoire pour le Japon !!! Il est à noter qu’en fin de match, Harper (Ishizaki) réalise un Ganmen block sur un tir de Diaz qui partait en lucarne.



Victoire Japonaise 5-4.

Il y a donc à ce moment du tournoi 4 équipes qualifiées: Le Japon, La France, L’Uruguay et l’Allemagne.
Le Japon tombe en demies-finales contre la France.


Dès le début du match, Olivier (Tsubasa) marque un premier but et quelque minutes plus tard, c’est Pierre qui marque. Le match démarre très fort puisque déjà deux buts ont été marqués.
Les choses se gattes ensuite pour le Japon lorsque Sôda reçoit un carton rouge après avoir un tacle par derrière sur Napoléon, l‘attaquant français.
Le match continue sur les chapeaux de roue puisque Pierre marque un second but sur un penalty généreux accordé par l‘arbitre.
Pendant la première période, plusieurs buts nippons sont refusés soit pour hors-jeu soit pour jeu dangereux.


La chance n’est pas de leur côté et la malchance s’abat même lorsque Napoléon marque un troisième but.
Les japonais sont mené 3-1 à la mi-temps. Remontés à bloc, les japonais repartent à l’attaque en seconde mi-temps et Landers (Hyûga) réduit le score à 3-2 d‘un de ses magnifiques tire du tigre.


Très rapidement, Olivier (Tsubasa) parvient à égaliser à 3-3. Malheureusement, les français, un peu vexé parviennent à reprendre l’avantage grâce à Pierre qui ajoute un quatrième but. En fin de match, Becker (Misaki) égalise définitivement et le score final du match est de 4-4.
Pour les départager, il faut passer par la séance de tir aux but. chaque joueur réussira le sien sauf Napoléon qui a butté sur Warner (Wakashimazu) qui parvient à stopper ce penalty. Le Japon se retrouve donc en finale et jouera contre l‘Allemagne qui a battu l‘Uruguay en demi finale.

Cette finale contre l’équipe cadette d’Allemagne semble très difficile pour les Japonais car la Mannschaft possède des joueurs très talentueux comme Müller le gardien, et Schneider le redoutable attaquant. Pour cette finale, Price (Wakabayashi) est titulaire à cause de la blessure de Warner (Wakashimazu) mais aussi car il connaît bien les joueurs allemand et plus particulièrement Schneider. Il est le seul gardien capable d’arrêter son Fire Shoot. Les deux gardiens font des prouesses et stoppent tout les tirs jusqu’a ce que Schneider fasse une démonstration de ses talents et marque un but grâce à son Fire Shoot. Le score est à présent de 1-0.
Le Japon va réussir à égaliser grâce à Becker (Misaki) et un peu plus tard dans le match, Landers (Hyûga) ajoute un second but avec son Neo tir de Tigre.



Malheureusement pour les japonais, Schneider parviendra à égaliser d’un tir qui trompe Price (Wakabayashi). Le score passe donc à 2-2 et la fin du match approche à grand pas. Olivier (Tsubasa) délivrera le Japon en marquant le but de la victoire.
Le score final sera de 3-2.
Le Japon est champion du monde cadet, et Olivier (Tsubasa) retrouve Roberto et contrairement à ce que l‘on pouvait croire, il ne lui en veut pas d‘être parti sans lui et ils se serrent dans leurs bras!!!



Et enfin, Olivier réalise son rêve puisque Roberto l’emmène au Brésil et il jouera dans le club de Sao Paulo.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×